Micros
 

 

Prise de son : voix soliste et instruments solos


Une prise de son réussie d'une voix ou d'un instrument n'est absolument pas évidente.

Il faut, bien sûr, un bon interprète mais aussi une salle à l'acoustique mate, un excellent micro bien placé par rapport à la voix, la guitare, le piano... Ci-dessous un petit guide des différentes situations étudiées en fonction de l'utilisation des micros AKG et en particulier du statique à grande capsule : AKG C414 , mais qui peut s'appliquer avec tout micro analogue de chez : Neumann, Audio-technica, ...

Le micro AKG C414 possède 2 membranes , ce qui lui permet d'avoir plusieurs directivités : cardioïde, hyper, omni, en forme de 8, ... En outre, il offre des filtres coupes graves à 40 Hz ou 80 Hz en pente raide pour tout problème de ronronnement dû à l'environnement (bruits de soufflerie de PC, par ex.) , plus une filtre à 160Hz, en pente douce, pour annuler l'effet de proximité. Enfin, il possède un atténuateur de niveau, à plusieurs paliers : 6db, -12db, -18db, très souvent indispensables pour ne pas saturer l'entrée du pré-ampli de l'enregistreur.

Voix de soliste

 

Pour obtenir un son contemporain, avec un son très intime, utilisez un microphone cardioide à environ 15 à 30 centimètres du chanteur et de mettre 'on' le filtre de graves (40 ou 80 Hz).

Pour un soliste à une distance inférieure à 15cm, il faut mettre le filtre coupe-bas 160 Hz, car la remontée des graves va être très importante (effet de proximité).

Attention, plus la distance est grande entre le micro et la bouche, plus l'acoustique de la salle devient prépondérante. Il faut que le son de la pièce/salle soit alors très mate (frappez dans les mains pour tester grossièement la qualité de la salle, s'il y a un écho, c'est mauvais).

Utilisez le filtre anti-pop en tissu ou la bonnette anit-vent (W 414X) pour supprimer les plosives (tels que "p" ou "t").

Pour un meilleur contrôle de la voix, le speaker ou le chanteur doit avoir un retour casque afin qu'il module parfaitement ses intonations.

 

 

Choeurs

Variante 1 : Si le nombre de pistes disponible est important, il est recommandé d'enregistrer toutes les voix l'une après l'autre. (logiciel Adobe Audition, par ex.)

Variante 2 : En enregistrant simultanément plusieurs voix avec un microphone séparé pour chaque soliste, sélectionnez la directivité : hypercardioid, en particulier si les microphones sont peu espacés.

Variante 3 : Si vous utilisez un seul microphone, sélectionnez une directivité omnidirectionnelle ou cardioide et placez les choristes en demi-cercle autour du microphone.

 

Guitare acoustique ou violon

 

Guitare sèche : une bonne manière est d'utiliser 2 micros : l'un à 20 ou 30 cm de la rosace , tel un C414 - et l'autre, un micro à petite membrane tel un C451, à 1m dirigé vers le chevalet ou vers l'arrière de la caisse. Recherchez le son désiré par expérimentation sur les niveaux des deux microphones au mixage.

Violon : soyez sûr d'utiliser un microphone à condensateur cardioide de haute qualité. Pointez-le vers les ouïes à une hauteur de 1,8 m à 2,5m.

Guitare électrique/Basse

 

Guitare électrique : dirigez un microphone cardioide vers le diaphragme du haut-parleur et légèrement décentré, à une distance d'environ 8 à 15 centimètre. Mettre l'atténuateur à -10db ou plus, et le coupe-graves à 40 ou 80 Hz

Basse électrique : placez le microphone comme pour la guitare électrique. Vous pouvez également ajouter, au mixage, le son direct de la basse à travers une boite de direct, signal audio récupéré à la sortie ligne de l'ampli de basse.


 

Contrebasse/Violoncelle

 

Placez le microphone à environ 40 cm de l'une des ouïes

Contrebasse : placez un microphone cardioide vers l'une des ouïes (du f) à environ 40 cm. Si vous devez enregistrer la contrebasse avec un ensemble, réduisez la distance et sélectionnez la directivité hypercardio afin d'empêcher la "re-pisse' avec d'autres instruments.

Violoncelle : même micro que pour la contrebasse en utilisant un cardioide et vous pouvez, en plus, uriliser un micro supplémetaire à distance. et considèrent à l'aide d'un microphone éloigné supplémentaire. Dans ce cas, reduisez le niveau du micro le plus proche de 20 db par rapport au plus éloigné.

 

 

Saxophone Ténor/Soprano

 

 

Dirigez le microphone cardioide vers les clefs au milieu de l'instrument. Le saxophone projette le son à partir du pavillon et de toutes des clefs ouvertes, ainsi le mode de propagation change constamment. La plupart des basses fréquences sont émises par le pavillon lorque les clefs sont fermées tandis que la plupart des hautes fréquences émanent près de la bouche.

Placer le microphone à environ 50 cm à 1m de l'instrument afin de capter son spectre sans suraccentuer des fréquences spécifiques.

Pour réduire les bruits de clefs, placez le micro légèrement en biais par rapport à l'instrument.

lien Ircam saxo

 

Clarinette

Utilisez un microphone de type cardioide et dirigez-le vers la clef la plus basse. Pour réduire au minimum le bruit des clefs, placez le microphone légèrement en biais par rapport à l'instrument.

Les bas médium et medium (entre 800 hertz et 3 khz) émanent des clefs seulement.

Au fur et à mesure que le ton monte (haut mediums et supérieurs), le son provient de la trompe.

Des fréquences générées par le souffle (au-dessus de 5 khz) sont projetées exclusivement par la trompe et vont directement vers le sol. Par conséquent, un plancher réfléchissant produira un son plus brillant.

lien Ircam clarinette

lien Ircam hautbois

lien Ircam basson

 

 

Piano

 

Piano à queue : utilisez un microphone C414 (ou deux microphones en position XY ou ORTF) , dirigé vers les cordes "medium" à une hauteur de 1,5 à 2m.

Pour un son pop ou rock, utilisez un ou 2 micros.

Placez le micro n°1 vers le registre medium et le micro n° 2 vers les basses à env. 15cm derrière les étouffoirs.

Piano droit : identiques au piano à queue. Ouvrez le couvercle et dirigez les micros vers l'intérieur. Le couvercle levé fournit un son bien plus aéré.


Flûte traversière

La flûte projette le son à partir de la bouche et du premier trou ouvert de l'instrument. Au-desssus de 3 Khz, le son rayonne principalement le long de la flûte.

Variante 1 : Utilisation de 2 micros directionnels (cardioides)
- le micro n°1 vers la bouche du joueur à env. 2m et à 2,5m du sol
- le micro n°2 à angle droit (90°) du micro n°1, à la droite du flûtiste.

Variante 2 : Utilisation d'un seul micro directionnel (cardioide)
- le micro dirigé vers la bouche du joueur à un peu plus de 2m et à 2,5m du sol.

lien Ircam flûte

 

Batterie

 

Une prise de son sur un ensemble batterie est faite de connaissances et d'expérience. Obtenir de bons résultats est un travail difficile.

Overhead Pour simplifier , on peut recommander de placer deux microphones cardioïdes à condensateur tels que AKG C414 B-XLS 32 placés à une distance de 80 à 120 centimètres au-dessus de la tête du batteur. Cette technique permet une prise de son très naturelle de l'ensemble de la batterie (peu ou pas d'équalisation nécessaire).

Micros multiples Si votre budget le permet, vous pouvez employer la paire de micros déjà citée pour les cymbales seulement en coupant les fréquences en-dessous de 1 kilohertz sur l'équaliseur, et équipez de micros supplémentaires ensuite les différents fûts, comme suit :

- Toms suspendus et près du sol : Placez les microphones très près du périmètre du haut du fût. Piège : Placez le microphone extrêmement près : 3 à 5 centimètres au-dessus de la tête supérieure. Vous pouvez peut-être utiliser un microphone supplémentaire dirigé vers le dessous en veillant à inverser sa polarité.

- Tom du haut : Utilisez un microphone de petit-diaphragme hypercardioid se dirigeant loin du tambour de piège.

- Grosse caisse : Enlevez la peau de devant pour glisser le micro à l'intérieur du fût. Mettre l'atténuateur micro sur -18db obligatoirement , car la pression peut atteindre : 160 db SPL. Plus vous placez le micro loin de la peau arrière, plus le bruit sera gros. Le fait de diriger le microphone exactement au point où le batteur heurte la peau peut être peu souhaitable car il se produira un clic sec avec pratiquement aucun contenu dans le grave.

   

 

Inspiré des recommandations du site anglais de AKG

Marc - 03/2006