Micros
 

 

Prise de son : la directivité des microphones

 

La directivité est employée pour décrire l'étendue de capture d'un micro par rapport sources sonores provenant de plusieurs directions. Chacune des directivités a son intérêt. A noter que l'effet directif est plus prononcé dans l'aigu que dans le grave (plus marqué pour les micros à grande capsule).

Selon le type de prise à effectuer, la directivité d'un micro peut aller de 'omni' (toutes directions) à 'canon' (très précis dans un axe, comme le canon d'un fusil) en passant par des directivités variables.

Un omni donne vraiment le meilleur son , mais il prend tout de partout.

A l'inverse un micro très directif est en général nettement moins bon, mais il prend surtout ce qui lui arrive dans l'axe. Attention, ce qui n'est pas vraiment dans l'axe sera très détimbré et inutilisable. Le prix d'un tel micro est élevé car la technique du canon repose sur de la mécanique (tube de précision).

Omni-directionnel

 

 

Le micro recueille les sons provenant de toutes les directions avec la même précision. Les micros omnidirectionnels permettent l'ambiance e de la salle plus la source sonoreà capter. L’omni est excellent avec les ensembles vocaux et divers instruments acoustiques. Le son est plus vrai

Il n'est pas sensible aux déplacements de la source : conteur, chanteur, ... Meme , s'il est en principe non directif, plus le son monte dans l'aigu, plus la directivité augmente dans l'axe (grandes capsules).

 

Cardio ou cardioïde

La directivité cardioïde est surement la plus fréqunte. Son nom vient de la forme du coeur qui représente la forme de la directivité (le micro coté lobe et la pointe du coer coté sujet à capter).

Les microphones cardioïdes sont unidirectionnels : capture surtout dans l'axe du micro. L’arrière de la capsule capte très peu , ce qui est souvent souhaitable en video ou en prise multi-micros pour isoles rchaque instrument.

Les cardio donne une impresssion de proximité.

 

Supercardio et hypercardioïde

 

 

La directivité super-cardioïde offre un champ plus étroit que le cardioïde et s’utilise pour des prises très pointues. Il est parfait pour isoler des instruments entre eux.


 

Bidirectionnnelle ou en 8

 

 

La directivité en 8 ou bidirectionnelle permet de capter dans 2 directions opposées. Le résultat est equivalent à 2 micros hyper-cardio disposés tête-bêche, mais dans un seul micro.

Les directivités en 8 sont sensibles aux deux faces opposées avec rejet fort hors axz. Le diagramme en 8 est parfait pour l’enregistrement de duos ou d’interviews face à face avec un seul micro.

Cette directivité est offerte généralement dans les micros à grande capsule : AKG C414 , Neumann U47, ... Car il ont en fait 2 capsules opposées.


 

Canon

 

La directivité "canon" est de type Supercardio mais encore plus accentuée. Plus le canon du micro est long, plus la directivité est accentuée. Idéal pour capter un son très dans l'axe et neutraliser les bruits et autres sons parasites hors champ.

Mais attention, il faut bien pointer précisément le micro vers la voix ou l'instrument, sinon détimbrage grave assuré. Le contrôle au casque doit être minutieux pour diriger le canon. Pour un son d'excellente qualité il faut taper dans les modèles bien cotés de Sennheiser (série MKH ...) ou Neumann.

 

Multi-directionnel

Certains micros ont la particularité d'avoir plusieurs diagrammes de directivité : cardio, hyper-cardio, omni, en 8, ... par simple commutation sur le micro (ou à distance). C'est le cas de beaucoup de micros à grande capsule (AKG, Neumann, ...). Très pratique pour s'adaper à plusieurs situations.

 

 

Marc - 06/2006